Au registre des blessures stupides, Erren Derdiyok a fait très fort en s’entaillant le pied… en se brossant les dents.

L’attaquant international suisse de Leverkusen sera absent des terrains pour deux à trois semaines «en raison d’une coupure à un pied», a déclaré Robin Dutt, l’entraîneur des vice-champions en titre.

Derdiyok, 23 ans, a marqué six buts durant la première moitié de saison dont deux en Ligue des champions pour aider Leverkusen à se qualifier pour les 8e de finale.

Voilà pour la version officielle, mais la vérité est bien plus triviale. Le joueur s’est en effet entaillé le pied, alors qu’il se brossait les dents. Un brin maladroit, Derdiyok a laissé tomber un verre qui devait lui servir à se rincer la bouche et a malencontreusement marché sur un des nombreux éclats qui jonchaient le sol.
Résultat, un voyage à l’hôpital, sept points de suture et une indisponibilité de trois semaines pour son club. Une fâcheuse maladresse qui lui fera manquer le match contre le Barça en Ligue des Champions.

Publicités

Les commentaires sont fermés.