Le mathématicien gantois Dirk Huylebrouck a découvert une faute de multiplication de Léonard De Vinci dans un manuscrit datant de 1490.

Ce ne serait pas la première fois que l’on découvre une erreur chez le maître. Léonard De Vinci, peintre, sculpteur, architecte, ingénieur du 15e siècle, s’est trompé dans une multiplication, dans son manuscrit Codex Madrid I datant de 1490, peut-on lire dans les pages du magazine scientifique Eos.

Comble de l’histoire, c’est dans la table de multiplication par ‘deux’ que Léonard De Vinci aurait commis une erreur. Il est arrivé à 8.092 au lieu de 8.192 en multipliant le nombre 4.096 par deux. Une faute d’inattention qui l’a induit en erreur dans la suite de sa table de multiplication puisqu’il a continué à multiplier les nombres par deux à partir de la mauvaise réponse. L’erreur serait bien à attribuer à De Vinci et non à un moine copiste car, d’après Dirk Huylebrouck, celle-ci figure dans le cahier personnel du célèbre ingénieur.

 Ce ne serait pas la première fois que l’on découvre une erreur du maître. Le mathématicien néerlandais, Rinus Roelofs, avait déjà soulevé, toujours dans le magazine EOS, une erreur de De Vinci dans un dessin représentant une triangle équilatéral en trompe l’oeil.

(belga)

Publicités

Les commentaires sont fermés.