Une équipe de chercheurs américains aurait mis au point une matière biodégradable et comestible susceptible d’être utilisée pour la confection de bouteilles et de récipients alimentaires.

Le professeur David A. Edward, chercheur et ingénieur en biologie médicale à l’université de Harvard, aurait conçu avec son équipe une matière biodégrable résistante susceptible de remplacer le plastique.

Le produit pourra, selon OCWeekly, être épluché voire… mangé. Le laboratoire du professeur aurait déjà réussi à réaliser une brique de gaspacho arômatisée à la tomate, une bouteille de jus d’orange composée d’oranges ou encore un cubitainer de vin au goût de raisin.

Le secret d’un tel alliage résiderait dans l’effet de la force électrostatique, permettant aux particules alimentaires de s’agglomérer pour constituer une matière solide.

A terme, une machine devrait être commercialisée pour inviter le consommateur à réaliser lui-même ses propres récipients biodégradables.

Une telle technologie pourrait résoudre le problème du recyclage du plastique et aider certaines régions dépourvues d’usines performantes en la matière à gérer cette problématique.

7/7

Publicités

Les commentaires sont fermés.