Désagréable surprise pour Marie-Christine Aubineau. Alors qu’elle savourait une macédoine de légume, cette mère de famille de 53 ans habitant Nuaillé, dans le Maine-et-Loire, a senti un étrange objet dans sa bouche: une petite vis rouillée.

À Nuaillé (Maine-et-Loire), Marie-Christine Aubineau, ici entourée de ses enfants, a trouvé une vis dans sa macédoine de légumes.

La mère de famille déjeunait avec ses enfants. Choquée, elle est allée signaler sa découverte au magasin Netto. Le fabricant a ouvert une enquête.

C’est le journal Ouest-France qui raconte cette mésaventure, survenue mardi midi. «Tout de suite, j’ai recraché», témoigne la quinquagénaire qui estime que l’incident aurait pu prendre une tournure dramatique. «Je suis assistante maternelle», indique-t-elle au quoitidien régional, «je garde deux bébés de 18 et 19 mois. Je ne les avais pas à la maison mardi. Imaginez s’ils avaient avalé cette vis». Elle raconte, encore secouée : « J’avais la macédoine dans la bouche. J’ai senti la vis. Tout de suite, j’ai recraché. Je me suis dit, qu’est-ce que c’est que ça ?

Marie-Christine Aubineau a apporté mercredi la boîte de conserve et la vis au magasin Netto où elle avait acheté la macédoine. Elle a ensuite été contactée par un responsable de l’établissement qui lui a présenté ses excuses et a indiqué qu’elle serait remboursée. Le lot de vingt boîtes incriminées a par ailleurs été retiré de la vente.

Vidéo sur Ouest-France.fr

Publicités

Les commentaires sont fermés.