• Deux écoles de l’Etat de Géorgie, aux Etats-Unis, ont été évacuées mercredi par la police après que le correcteur automatique de l’iPhone de l’un des élèves eut transformé le sens du SMS que celui-ci comptait envoyer, annonçant malgré lui la présence d’un homme armé dans son établissement scolaire.

    Le Gainesville Times rapportait jeudi l’incident en détails. Selon le journal, un élève a voulu envoyer un SMS avec le texte « gunna be at west hall today » (je serai à west hall aujourd’hui). Le correcteur automatique de son iPhone semblait ignorer que « gunna » était en fait l’abréviation de « going to ». Le smartphone a donc réécrit le message en « gunman be at west hall today ».

    Le jeune homme a ensuite envoyé accidentellement le message à un mauvais numéro, à un moment où les appels à la vigilance étaient nombreux à la suite d’une fusillade mortelle dans une école de l’Ohio.     Le destinataire du message a immédiatement prévenu la police, qui a procédé à l’évacuation des écoles primaire et secondaire de West Hall. « C’était une combinaison de circonstances exceptionnelles », a relativisé le sergent Stephen Wilbanks. « Nous voulons souligner que le destinataire a correctement réagi au message.

    Source : Belga Maxime de Valensart

    Publicités

    1. nuage1962 dit :

      je viens tout juste de le lire en regardant mes sites de références 😉