La Grèce peut-elle disparaître?

Berlin exige la démolition du Parthénon. Le coût de l’entretien du site serait trop élevé et menacerait l’équilibre des finances publiques grecques. Non entretenu, le temple menacerait de s’effondrer et pourrait blesser des touristes visitant le site. Le consulat allemand à Athènes rappelle que des milliers de touristes allemands visitent le site chaque année.

Seule capitale en Europe à protester, Rome a condamné les déclarations du gouvernement allemand. Paris se tait, à l’instar des autres capitales européennes.

Le gouvernement allemand a répondu qu’il était prêt à envisager la déconstruction du Parthénon et son transfert puis remontage dans un musée allemand. Le monument, chef d’œuvre de l’humanité, serait ainsi mieux préservé que s’il restait sur le sol grec.

Lire la suite sur Wikistrike.com 

Publicités

  1. bzhgild dit :

    Je sui contre! on ne peut pas démolir un si beaux monument pour des raisons financières, ca fait parti de notre histoire!