Une équipe de chercheurs de l’Université de Cambridge travaille actuellement sur la fabrication d’os artificiels capables de remplacer les os du corps humain. Afin de mener à bien leur recherche à moindre effort et à moindre coût, ils ont fait appel à la fameuse petite brique LEGO®. Peu conventionnel dans un labo…

Le processus de fabrication d’un os artificiel est long et fastidieux. Il demande des opérations répétitives de trempage d’échantillons dans différentes substances. Il faut ensuite rincer et à nouveau tremper l’échantillon et ainsi de suite…

Automatiser ce processus avec des automates robotisés aurait été très coûteux pour le laboratoires. Après une petite réflexion, ils ont penché vers une solution innovante en utilisant des Légos Mindstorms, une gamme de LEGO qui permet de construire des robots.

Une initiative intéressante qui pourrait démocratiser LEGO au sein des laboratoires de recherche et plus généralement dans l’éducation des plus jeunes.

Source : actinnovation.com 

Publicités

Une réponse

  1. nuage1962 dit :

    Si ca peut servir et etre solide alors tant mieux ..