Une Américaine souffre d’une maladie mystérieuse qui lui fait pousser des ongles sur le corps

Shanyna Isom, une étudiante à l’université de Memphis a été qualifiée de « mystère médical » après avoir été vicitime d’une maladie non identifiée qui provoque la sortie d’ongles de ses follicules pileux!

En septembre 2009, Shanyna Isom, 28 ans, a subi crise d’asthme. Des stéroïdes lui ont alors été prescrits mais très vite, l’étudiante en droit a été en proie à des démangeaisons sur tout le corps.

La jeune femme était dans sa première année à l’université lorsque le cauchemar commença. Très vite des croûtes noires lui ont recouvert les jambes.

A Baltimore, les médecins ont tenté de la soigner en lui donnant un traitement contre l’eczéma. Ce traitement restant sans effet, ils allèrent jusqu’à la soigner pour une infection staphylococcique. En vain.

Shanyna Isom a été marqué un mystère médical après être victime d'une maladie non identifiée qui provoque les ongles de l'homme de sortir de follicules pileux sa photo

Aujourd’hui, les médecins n’ont pas encore de diagnostic, mais ont été en mesure de contrôler ses symptômes.

« Je ne pouvais plus marcher mais je ne pouvais pas rester en place, maintenant je peux marcher avec une canne. »

« Ils m’ont testé de A à Z  mais les résultats étaient toujours négatifs »

« En ce moment, je suis la seule dans le monde avec cette maladie. »

La maladie a laissé Shanyna Isom et sa famille dans de gros problèmes financiers. L’assurance ne couvre pas entièremet ses soins à l’unité spécialisée de Baltimore. Elle ne couvre que cinq des 17 médicaments qui lui ont été prescrits.

Les comptes d’épargne de la famille sont à sec et les factures médicales s’élèvent actuellement à 250.000 $.

Shanyna Isom a mis en place la Fondation ISC pour amasser des fonds pour son traitement, mais elle craint de ne peut-être pas être en mesure de continuer.

Elle s’appuie sur sa famille et ses amis qui l’aident financièrement et la soutiennent.

« A ce stade, j’ai fait tout mon possible pour obtenir l’aide qui était nécessaire pour elle,« déclare son ami Tolungia Webb.

Shanyna Isom espère que la fondation sera en mesure de réunir assez d’argent pour couvrir ses frais médicaux et aider les autres dans la même situation.

«Si cela signifie que je doive faire face à cela pour aider quelqu’un d’autre, je suis prête à en passer par là. »

Publicités

  1. maxine dit :

    Reblogged this on MAXINE-VOYANCE and commented:

    Lire la suite sur Paradoxal-News