Il ne s’agit pas du célèbre art divinatoire consistant à « déchiffrer » le marc de café mais plutôt de transformer provisoirement sa boisson chaude en baromètre de base. Recette.

Contrairement aux techniques privilégiées par la cafédomancie, l’analyse du café se portera ici sur le mouvement des bulles.

Commencez par verser le café dans une tasse et ajoutez-y éventuellement du lait et du sucre pour générer plus de bulles et donc faciliter l’observation. Toutefois, comme le souligne le site instructables.com, un café noir, un thé ou un cacao feront aussi bien l’affaire du moment que la boisson est chaude.

Si les bulles s’écartent rapidement du centre pour s’amonceler tout autour de la tasse, c’est bon signe: la météo devrait rester au beau fixe pour les douze prochaines heures. Si elles quittent le centre plus lentement, des précipitations de courte durée sont à prévoir.

En revanche, si les bulles se regroupent au centre de votre tasse, preparez votre imperméable car ce phénomène, anodin jusqu’alors, est un signe annonciateur de pluie.

Selon LifeHacker, ce procédé est fréquemment utilisé par les randonneurs.
Bon à savoir en cas de perte de signal… (ou pour impressionner la galerie).

Anthony Fino – 7/7

Publicités

Les commentaires sont fermés.